À propos

Projet déclic : Créer un monde numérique plus sécuritaire pour les jeunes femmes est un projet national pluriannuel mené par YWCA Canada et financé par Condition féminine Canada. YWCA Canada a convoqué des intervenantes intersectorielles afin de travailler pour un changement systémique en développant et en mettant en application des stratégies visant à prévoir et à éliminer la cyberviolence envers les jeunes femmes et les filles. Projet déclic insiste sur la nécessité d’adopter une approche fondée sur le genre afin de comprendre la violence en ligne et émet des recommandations pour un éventail d’acteurs publics et privés, dont les intervenantes du secteur scolaire et de celui des technologies de l’information et de la communication, les parents, les thérapeutes et les policiers.

Recherche

YWCA Canada a effectué une évaluation des besoins fondée sur le genre. Les consultations ont bénéficié de la participation de filles et de jeunes femmes, d’experts en matière de justice, de police et des technologies de l’information et de la communication (TIC), ainsi que d’éducatrices, de parents et d’intervenantes de partout au pays afin de relever les écarts et les difficultés et d’établir des pratiques et des stratégies prometteuses pour mettre fin à la cyberviolence.

Ressources

YWCA Canada et ses partenaires de projet ont élaboré un éventail de ressources visant à favoriser la sécurité des filles et des jeunes femmes en ligne et à aider les adultes à mieux soutenir ces dernières lorsque survient la cyberviolence.

Pour filles, jeunes femmes et jeunes au genre non conforme...

Le guide des droits YWCA informe les filles et les jeunes au genre non conforme de leurs droits et des lois en ligne. Il traite de harcèlement, de protection des renseignements personnels et de bien plus encore.

Vous trouverez des guides de ressources et de l’information supplémentaires pour soutenir les personnes victimes de cyberviolence fondée sur le genre sur les sites de nos partenaires :

Un guide pour adultes de confiance

Des conseils pratiques et des outils pour aider les filles et les jeunes femmes à naviguer en ligne — Une ressource didactique numérique consacrée aux femmes et destinée à aider les adultes à soutenir les filles et les jeunes femmes victimes de cyberviolence en adoptant une approche bienveillante dénuée de jugement.

Formation

Les travailleuses du secteur des technologies de l’information et de la communication (TIC) ont la chance unique de créer un monde numérique plus sûr pour les filles et les jeunes femmes.

En juin 2016, YWCA Canada a mis sur pied la table ronde sur le secteur des TIC du Projet déclic, réunissant les leaders de 13 organisations des TIC qui pilotent des travaux touchant à la diversité, à l’inclusion, aux produits, au développement communautaire, à la sécurité, à la vie privée et aux politiques publiques. Les membres se sont engagés à agir concrètement pour mettre un terme à la cyberviolence envers les jeunes femmes en élaborant et en partageant des ressources qui favorisent une culture d’empathie et de responsabilisation dans le secteur des TIC.

Avec l’aide des participantes à la table ronde, YWCA a conçu une ressource de formation destinée aux personnes du secteur des TIC, comprenant des outils partageables, des modèles et des études de cas qui promeuvent l’intégration d’une approche fondée sur le genre et sensibilisent à la discrimination sexuelle au travail.

À venir bientôt : Changer le scénario — Guide de formation pour les travailleuses et travailleurs du secteur des TIC

Si votre organisation du secteur des TIC ou votre école/cours est intéressé à réserver un Dîner d’apprentissage — Projet déclic, envoyez un courriel à l’adresse raine@ywcacanada.ca.

Les organisations et les personnes suivantes se sont inscrites pour participer à la table ronde du Projet déclic

  • Nasma Ahmed (développeuse front-end et activiste)
  • Assocation canadienne du logiciel de divertissement
  • Facebook Canada
  • Hive Toronto, un projet de formation de la Mozilla Foundation
  • Conseil des technologies de l’information et des communications (CTIC)
  • Kik
  • Ladies Learning Code
  • Microsoft Canada
  • Libertel de la capitale nationale
  • Twitter Canada
  • Uken Games
  • Universe
  • Wattpad

Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC

Projet déclic : Créer un monde numérique plus sécuritaire pour les jeunes femmes La cyberviolence envers les jeunes femmes réduit leurs horizons. Elle les force à fuir les espaces où elles ne se sentent ni les bienvenues ni en sécurité. Cela constitue une violation de leurs droits fondamentaux.  La cyberviolence dont sont victimes ces jeunes femmes a des effets négatifs sur leur sentiment de sécurité, et limite ainsi leur accès à des occasions financières et leur contribution au discours social en ligne.

Le 27 avril tenait la Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC (technologies de l’information et des communications). Lors de cette journée, YWCA Canada a lancé une campagne sur les médias sociaux mettant de l’avant de jeunes femmes modèles qui occupent actuellement un emploi dans le domaine des TIC. Elles ont partagé leurs impressions en insistant sur le fait que le secteur se doit d’être plus accueillant, inclusif et sûr, non seulement pour les filles qui voudront l’intégrer plus tard, mais aussi pour les filles et les femmes qui fréquentent déjà des milieux numériques.

La Journée des jeunes filles dans le secteur des TIC offre la chance aux filles de prendre conscience des effets du secteur des TIC sur leur vie et de réfléchir sur l’importance de ce dernier sur leur carrière à l’avenir. Partout au pays, et dans le monde, les filles vont développer leurs habiletés dans le secteur des TIC, réfléchir sur leur sécurité en ligne, s’entretenir avec de jeunes femmes modèles et apprendre le codage, la conception d’applications et d’autres moyens de contribuer au monde numérique.

Nouvelles

Communiqués

« Chez Facebook, la sécurité est notre priorité, et nous sommes ravis de travailler avec YWCA Canada et les autres intervenantes sur le Projet déclic. En collaborant entre secteurs avec des perspectives différentes, nous pouvons aider à protéger les jeunes femmes et les filles en ligne. »

Kevin Chan, responsable des politiques publiques, Canada, Facebook et Instagram

« C’est important pour Uken de créer un milieu numérique plus sûr pour les filles et les jeunes femmes. En tant que concepteurs et développeurs d’expériences Web, nous voulons que tous nos utilisateurs se sentent en sécurité, bienvenus et capables de jouer en ligne sans être exposés à de la violence. Nous sommes très excités à l’idée d’apporter notre contribution à ce projet et nous participerons au mieux de nos capacités comme agents de changement afin d’augmenter la compréhension, de promouvoir une culture d’empathie et d’insister sur la responsabilisation du secteur des TIC. »

Daniela Mahac, gestionnaire de personnes chez Uken Games

« La communauté est au cœur de Wattpad. Depuis le début, nous comprenons que les gens ont besoin d’espaces sûrs et positifs dans lesquels elles se sentent libres de partager leurs histoires. Aujourd’hui, nous rassemblons une communauté incroyablement positive de 45 millions de personnes. Le Projet déclic nous permet de partager ce que nous avons appris en concevant cet espace tout en collaborant avec d’autres leaders afin de bâtir des communautés en ligne plus sûres et plus solides. »

Marc Shewchun, responsable de la communauté chez Wattpad

« Un vrai accès à Internet implique que les gens s’y sentent en sécurité, et contrer la cyberviolence envers les filles et les jeunes femmes est essentiel pour garantir cet accès. Nous sommes enchantés de travailler avec YWCA Canada sur un projet aussi important. »

Shelley Robinson, directrice générale de Libertel de la capitale nationale

Les autres organisations du secteur des TIC souhaitant en apprendre davantage, tenir un Dîner d’apprentissage – Projet déclic ou nous aider à créer un monde numérique plus sûr pour les filles et les jeunes femmes par d’autres moyens sont invitées à communiquer avec Raine Liliefeldt.

Partenaires

YWCA Canada tient à souligner la contribution de tous les partenaires du projet. Nous sommes également reconnaissantes du soutien du Conseil consultatif des jeunes femmes, composé de jeunes femmes de partout au pays, pour le temps et les impressions qu’elles nous ont offerts dans le cadre des activités du projet. Grâce à leur participation, ainsi qu’à celle des partenaires et des conseillères énumérées ci-dessous, Projet déclic est en voie de pouvoir générer un changement systémique.

Partenaires du projet

  • 4Rs Youth Movement
  • Commission des étudiants
  • Le conseil canadien des femmes musulmanes
  • Facebook Canada
  • Fondation Filles d’action
  • Gentium Consulting
  • GRC, Centre de prévention du crime chez les jeunes
  • HabiloMédias
  • Jane Bailey – Professeure agrégée, Faculté de droit – Université d’Ottawa
  • Jeunesse, J’écoute
  • Microsoft Canada
  • Nika Naimi – Consultante et conférencière en cybersécurité, École polytechnique de Montréal
  • Réseau d’action des femmes handicapées du Canada
  • Réseau EJCD
  • Y des femmes de Montréal
  • YWCA Agvvik Nunavut
  • YWCA Cambridge
  • YWCA Halifax
  • YWCA Hamilton
  • YWCA Kitchener-Waterloo
  • YWCA Lethbridge & District
  • YWCA Metro Vancouver
  • YWCA Moncton
  • YWCA YWCA Peterborough-Haliburton
  • YWCA St. John’s
  • YWCA St. Thomas-Elgin
  • YWCA Toronto
  • YWCA Yellowknife

Conseil national

  • Altus Dynamics
  • Behaviour Interactive
  • Bibliothèque et centre d’informatique Atwater
  • Commissariat à la protection de la vie privée du Canada
  • Fondation canadienne des femmes
  • Forum de concertation Les voix des femmes du Nouveau-Brunswick
  • Jeunesse, J’écoute
  • Procureure de la Couronne de Manitoba
  • Université de Toronto, Faculté d’informatique
Logos